AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma Fanfiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Ma Fanfiction   Mar 27 Déc - 14:19

Bonjour à tous

Je vais vous présenter ici ma fanfiction, qui n'en ait pas vraiment une puisqu'il n'y aura aucun personnage de la série. En fait, j'ai simplement repris l'univers de Stargate avec des personnages que j'ai inventé, des planètes également sorties de mon imagination. Il y aura dix épisodes pour commencer mais je n'exclu pas d'en faire d'autres.

Synopsis :
Après une attaque sur Terre par les Wraith, un petit groupe d'humains parvient à prendre les commandes d'un vaisseau Ruche. Mais alors qu'il pensait revenir sur Terre, rien ne se passe comme prévu. Le vaisseau se retrouve dans une galaxie inexplorée, sans aucun moyen de rentrer sur Terre. L'équipage tente donc de survivre avec l'espoir de revoir un jour leurs proches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma Fanfiction   Mar 27 Déc - 15:13

Episode 1 - Intrusion


-Mon Général, l’Arizona vient d’être détruit.
Silence dans la salle. Les regards des personnes présentes dans cette pièce en disaient long. Il y avait de la tristesse et du désespoir. Surtout du désespoir. Tous savaient quelles en seraient les conséquences. Le Général McFear prit enfin la parole :
-L’équipage a-t-il eu le temps de se téléporter ?
-Négatif, Général.
-Ca veut dire qu’ils sont tous…
Morts. Ils étaient tous morts. Tous l’équipage de l’Arizona a été tué lors de la bataille. Plus de 130 personnes. L’Arizona était l’un des deux vaisseaux terriens. Avec le Mercurio, il composait la flotte de la Terre. Et surtout la dernière ligne de défense de notre belle planète bleue.
-Et le Mercurio est trop loin de la Terre pour espérer son intervention, dit le Général.
-Hélas.
L’assistance était consternée. La petite dizaine de personnes, présentes dans cette salle de réunion, suivait de leur regard sur les nombreux écrans la trajectoire du vaisseau ennemi. Il était en orbite autour de Jupiter. Mais plus rien désormais ne pourrait l’empêcher d’atteindre sa destination : la Terre. Le Général se leva de son siège et reprit la parole. Il voulait être rassurant.
-Selon les dernières informations que nous avons eues, le vaisseau Wraith devrait se poster sur Paris. Il ne devrait pas s’agir d’une invasion, mais juste d’une reconnaissance. Il nous reste donc un espoir. Un dernier espoir.
Il sorti d’une de ses poches une petite fiole.
-Le Colonel Foster est déjà volontaire.

*******

Paris. Ah Paris. L’une des plus belles villes au monde. Si ce n’est la plus belle. En ce beau matin de début mai, avec ces rayons de Soleil se reflétant sur les vitres des tours près de gare de Lyon. Le Soleil ? Mais quel Soleil ? En effet, en cette matinée, une ombre planait au-dessus de ce quartier. Un vaisseau Wraith. Un vaisseau ruche. Les passants l’observaient calmement, bouche bée jusqu’à ce que les Darts sortent. La panique arriva et chacun courra dans tous les sens.
Dans sa voiture, le Colonel Foster était en compagnie du Docteur Miirna et de son chauffeur, le Lieutenant James Wogmann. Le Colonel prit la parole :
-Là ! Regardez Lieutenant. C’est là haut qu’il faut aller. Accélérez. L’avenir de la terre en dépend.
Le Lieutenant Wogmann obéit à l’ordre de son supérieur. Et en moins de cinq minutes, la voiture et ses passagers arrivèrent à proximité de l’attaque Wraith. Pas de doutes, c’était bien ici. Des hommes et des femmes tentaient de fuir. Des Darts volaient dans le ciel de Paris, tiraient sur les bâtiments et récoltaient les pauvres humains dans leur rayon. Des humains qui deviendraient bientôt leur nourriture. Dans la voiture, le jeune lieutenant n’en croyait pas ses yeux. Il ne connaissait pas l’existence de ces créatures, au contraire des personnes qu’il conduisait à cet endroit. Alors que le Colonel allait sortir du véhicule, un tir de Dart vint le percuter. Un tir si puissant que le Colonel fût éjecté de la voiture, et se retrouva projeté contre un mur dix mètres plus loin. Le Lieutenant Wogmann, un peu dans vapes après ce tir, sortit du véhicule et alla rejoindre le Colonel agonisant, en compagnie deMiirna.
-Colonel, vous allez bien ?
Le Colonel sorti de sa poche une fiole. La même que celle du Général McFear.
- Ecoutez-moi bien… Lieutenant… Voilà ce que vous allez faire.

*******

James Wogmann respira un grand coup. Il devait le faire. C’était son devoir. Il regarda à sa droite, il vit le Docteur Miirna se faire aspirer par un Dart. James suivit du regard ce vaisseau, il arrivait vers lui, avec son rayon. Il ferma ses yeux, et attendit d’être comme absorbé. Mais il fût poussé et tomba lourdement au sol. Un homme se tenait devant lui. Bob, c’était son nom, prit la parole :
-Vous êtes fou ! Vous devez fuir !
Le lieutenant se releva, en colère par cet imprévu. Il ne dit rien mais son regard parlait pour lui. Au moment où un Dart s’approcha de sa position, il dit à Bob, avant de lui donner un coup de poing dans la figure.
-Je suis désolé pour vous, vous m’avez obligé.
Le rayon aspira les deux hommes. Une fois la sélection effectuée, le Dart, ainsi que tous les autres, reparti en direction du vaisseau ruche.

*******

Un œil s’ouvrit. Puis le second. Wogmann se réveilla enfin. Il se trouvait dans une cellule Wraith, en compagnie d’une dizaine de personne. Il passait son regard sur les personnes. Il y vit deux militaires, des personnes qu’il ne connaissait pas, Miirna et Bob. Ce dernier était près des portes. Il regardait le Lieutenant avec un regard noir.
-Vous êtes fous, qu’est ce qui est passé par votre tête ?
-Vous ne pouvez pas comprendre. Je devais le faire. C’était nécessaire pour la Terre.
-Comment ça ?
-Je ne peux rien vous dire. Pas maintenant en tout cas.
Bob détourna du regard Wogmann et fixait l’extérieur de la prison. Le lieutenant se leva et s’approcha de lui.
-Je suis désolé de vous avoir frappé. Mais vous m’avez barré le chemin. Par contre, il est vrai que vous n’auriez surement pas été là si je ne vous avais pas…
-Ce qui est fait est fait, n’en parlons plus. Trouvons le moyen de partir d’ici. C’est le plus important maintenant.
-Effectivement, soupira le militaire.
Bob se retourna de nouveau et se déplaça vers le fond de la cellule. Il passait devant les autres prisonniers. Il n’avait aucune expression particulière, sauf quand il passa devant un homme. Celui-ci était assez grand, à peu près de la même taille que Bob. John. C’était comme ça qu’il s’appelait. En passant à côté de lui, Bob lui lança un regard qui ne sentait pas la fleur. Miirna, qui était jusqu’à silencieuse, prit enfin la parole.
-Nous devons attendre qu’une occasion se présente. C’est notre seul chance de réussite.
Miirna était une scientifique russe de 35 ans. Elle connaissait très bien le programme Porte des Etoiles et la technologie Wraith. C’est d’ailleurs en tant que spécialiste Wraith que l’Etat Major l’avait envoyé lors de cette mission. Mission que seule, avec le Lieutenant Wogmann, elle connaissait les objectifs. Il fallait juste prier pour que tout se déroule comme prévu.

*******

Le temps passa. Un certain temps qu’aucun des prisonniers n’auraient pu estimer sans une quelconque montre. Celle-ci indiquait 10 heures. Ou bien alors 22 heures, ce qui signifierait 14 heures après l’attaque des Wraiths. Pendant ces heures qui paraissaient une éternité pour les terriens, ils n’avaient reçu aucune visites ni aucune nourriture. En tous cas les Wraiths, eux, n’allaient pas mourir de faim.
Enfin des bruits se firent entendre. C’était des bruits de pas. Enfin quelqu’un venait les voir. Deux soldats Wraiths arrivèrent près de la porte de la prison qu’ils ouvrirent. Ils étaient accompagnés d’un autre Wraith, qui n’était pas un soldat. Celui-ci entra dans la cellule. Le Lieutenant Wogmann s’avança ainsi que Bob. Le premier prit la parole.
-Je suis le…
-Silence ! Coupa le Wraith. Je ne vous ai pas invité à parler. Vous deux, suivez moi.
Ajouta-t-il après avoir regardé l’ensemble des humains et avoir désigné Wogmann et Bob. Les deux choisis s’avancèrent donc et sortirent de la cellule. Cellule qui se referma ensuite.
-Que vont-ils faire d’eux ? Demanda l’un des prisonniers.
-Vaut mieux que vous ne le sachiez pas, lui répondit Miirna. Pas quelque chose d’appréciable en tout cas.

*******

Wogmann marchait devant Bob dans les couloirs du vaisseau quand il entendit des bruits de combats derrière lui. Quand il se retourna, il vit Bob qui avait maitrisé les deux gardes Wraiths puis tirer sur le troisième grâce à l’une de leurs armes que les aliens portaient à leur ceinture. Le militaire le regardait, il ne s’attendait pas à ça.
-Kung-fu, lui dit Bob. C’était bien ça le plan : se débarrasser de l’escorte et maintenant vous avez tous loisir de mettre votre plan à exécution.
-Oui, mais vous aurez pu me prévenir…
-Pas eu le temps. Bon, comment vous allez nous faire sortir d’ici ?
-On ne va pas sortir.
-Pardon ? J’ai pris des risques pour rien, c’est ça ?
La tension entre les deux hommes était palpable.
-Non, on ne va pas sortir du vaisseau parce que nous allons en prendre le contrôle.
Bob ne s’attendait pas à cette réponse. Le plan des militaires étaient donc de prendre le contrôle du vaisseau Wraith. Après tout, le vaisseau serait utile pour les terriens dans la lutte contre les aliens.
-Et comment comptez vous vous emparer du vaisseau ? Je serais bien curieux de le savoir.
Le militaire enleva sa chaussure gauche, puis en sortit une fiole.
-Grâce à ça. On fouille les prisonniers, mais on oublie à chaque fois de regarder s’ils n’ont rien caché dans leurs chaussures. Il s’agit d’un poison. Il suffit d’en verser dans les systèmes d’aération et tous les Wraiths du vaisseau meurent.
-Vous allez tuer tous les Wraiths ? C’est pas toxique pour nous, au moins ?
-Non n’ayez crainte. En tous cas, ça ne devrait pas être toxique pour nous, sinon tout le plan tombe à l’eau. Assez discuté, trouvons le système d’aération pour que tous soit réglé rapidement.
Wogmann prit également une arme sur l’un des Wraiths par terre, puis les deux hommes partirent à l’accomplissement du plan de l’Etat Major de l’armée. Le Lieutenant se retourna et dit à Bob :
-D’après ce que m’a dit Miirna, c’est dans cette direction…
Il s’arrêta net et resta stupéfait. Bob n’était plus derrière lui.

*******

Après plusieurs longues minutes à faire attention de ne pas se faire remarquer, Wogmann arriva enfin dans la salle qu’il souhaitait. C’était là où l’on pouvait modifier le système d’aération. C’était ici qu’il pourrait mettre le poison en place. Alors qu’il s’avançait vers les consoles, il entendit quelques bruits de pas derrière lui. Quelqu’un approchait. Le militaire prit son arme et se retourna, prêt à tirer. Mais il se retient quand il vit qui était positionné devant lui. C’était Bob.
-Désolé, je me suis perdu.
Wogmann ne répondit pas, il ne valait mieux pas sinon ils risqueraient de se faire repérer tellement il était en colère. Il se retourna vers les consoles.
-Je peux faire quelque chose ?
-Faites le guet à l’entrée de la pièce.
Bob se mit en place. Il jura que personne n’entrera dans cette salle. Pendant ce temps, le militaire versa le poison dans le système d’aération.
-Voilà, c’est fait. Reste plus qu’à attendre que ça agisse.
-Et ça mettra combien de temps ? Demanda Bob alors qu’il se releva de sa position pour rejoindre le centre de la pièce.
-En toute honnêteté, je n’en sais rien. Je n’étais pas prévu initialement… Attention baissez-vous.
Les Wraiths étaient là, devant eux. Heureusement que le Lieutenant les a vu, sinon il n’en aurait rien resté des humains. Un combat s’engagea, mais il fut vite terminé. Les trois Wraiths présents commençaient à suffoquer, ils tombaient par terre. Enfin, ils ne bougèrent plus. Le poison avait sans aucun doute fait son effet.

*******

Toujours dans la cellule, Miirna était inquiète de n’avoir aucune nouvelle des deux humains. Elle connaissait le plan par cœur, c’était elle qui en avait eu l’idée. Elle était assise, dos au mur, quand elle se releva lorsqu’elle entendit du bruit. Elle fut soulagée de voir revenir le Lieutenant Wogmann. Il avait réussit sa mission, c’était maintenant à elle de jouer. Et c’était peut être la partie la plus difficile du plan. Wogmann libéra les prisonniers.
-Les Wraiths sont morts. Le vaisseau est à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma Fanfiction   Lun 9 Avr - 9:51

Episode 2 : Jonction



Le vaisseau était encore en hyperespace. Il ne l’avait pas quitté depuis que les Wraiths étaient repartis de la Terre. Aujourd’hui, plus aucun alien n’était dans la Ruche. Tout du moins de vivants car tous les cadavres étaient stockés dans l’une des salles. Par contre, dans la salle de contrôle, tous le monde était bien vivant. Et il y avait du monde.
Etaient présent le Lieutenant Wogmann, le Docteur Miirna, Bob, John et cinq autres personnes : deux militaires, moins gradés que le Lieutenant, ainsi que trois civils. Nora Janis était une jeune femme, 25 ans environs. Quand aux deux autres personnes, il s’agissait de Michael Chas et de son fils de 11 ans Jordy. Quelques minutes plus tôt, Wogmann avait demandé aux personnes qui se sentaient utile de venir. Il commença son discours.
-Si vous êtes venus ici, c’est pour nous aider à rentrer sur Terre. D’après ce que m’a dit Miirna, nous sommes actuellement en hyperespace en route pour la galaxie d’origine des Wraiths, Pégase. Nous avons encore quelques heures avant d’arriver à destination. Qu’est ce que vous savez faire qui pourrait nous aider ?
-Je suis infirmière. C’était Nora qui prenait la parole. Il y a quelques blessés, certaines personnes ont essayé de s’évader mais les monstres les ont rattrapés et les ont frappées. Je pense pouvoir…
Le vaisseau était sorti de l’hyperespace, ce qui interrompit Nora dans sa prise de parole. Miirna parti voir sur la console la raison de cet arrêt arrivant plus tôt que prévu. Etaient-ils déjà arrivés dans la galaxie de Pégase, se demanda Wogmann.
-Nous sommes entre la Voix Lactée et Pégase. Et nous avons de la compagnie, un autre vaisseau ruche est présent.

*******

Le tableau de communication se mit en marche. Le deuxième vaisseau cherchait à communiquer avec la Ruche sous contrôle humain. Une vidéo se mit en marche et les terriens pouvaient alors voir une Reine Wraith prendre la parole.
-Alors, comment est la Terre ? C’est bien cette pâture que l’on espérait ?
Tant qu’ils n’activeraient pas de leur côté le système de communication, les terriens resteraient invisible pour les Wraiths. Wogmann demanda alors si quelqu’un a une idée. Miirna se proposa.
-Je pense qu’on doit fuir. Avec un peu de chance, ils ne nous suivront pas en hyperespace.
-Bon d’accord, on va faire ça.
Miirna ouvrit donc une fenêtre d’hyperespace et la Ruche commença à en prendre la direction. Mais le second vaisseau était vif, il tira sur le générateur d’hyperespace. La fenêtre se fermi et la Ruche ne put s’en aller. La Reine les rappela.
-Qu’est ce que ça signifie ? Pourquoi vous voulez partir ? Vous savez bien que vous êtes le seul vaisseau à connaitre les coordonnées de la Terre.
Le plan n’ayant pas marché, il fallait maintenant trouver un plan B. Bob prit la parole.
-On devrait peut être répondre. Ils prendront peur de voir que nous avons pris le contrôle et ils partiront. Enfin je l’espère.
-Ils nous détruirons plutôt, je pense, répondit Wogamann.
-Je ne pense pas, répliqua à son tour John. Ils veulent aller sur Terre et d’après ce qu’on vient d’entendre, on est sur le seul vaisseau connaissant l’emplacement de la Terre. Ils ne le détruiront pas, ils voudront plutôt le récupérer.
-On pourrait même aller dans leur vaisseau, reprit Bob. Et on les met en contact avec le poison.
-Impossible, j’ai tous versé. On a plus de poison en stock. Il faut trouver autre chose.
-Je pourrais créer un virus immobilisant leur vaisseau. Pendant que vous l’installer, je pourrais réparer l’hyper navigation, répondit Miirna.
-Faites ça, ordonna Wogmann. Je vais leur répondre pendant que vous faites votre virus. Mais comment faire pour entrer dans le vaisseau sans être vu ?
-J’ai une idée, répondit Miirna.
La scientifique russe expliqua alors ce qu’elle avait en tête. Lorsqu’elle était sur Atlantis, avec son équipe scientifique, elle a pu faire fonctionner l’occulteur de la cité et des Jumpers sur un Dart. Elle pourrait très bien le recommencer avec un Dart de ce vaisseau. Restait plus qu’à désigner les personnes qui iraient sur le second vaisseau. John s’avança d’un pas.
-Je suis volontaire.
-Je viens aussi, dit Bob en s’avança également.
Il n’y avait qu’une place dans un Dart, mais en se serrant un peu, ils tiendront tous les deux. Quant au pilotage, ils espéraient que ce ne serait pas si difficile que ça. Le plan était simple, mais encore fallait il le réussir : pendant que Wogmann occuperait la Reine, Bob et John tenteront de mettre le virus en place sur le second vaisseau. Tandis que Miirna va essayer de réparer l’hyper propulsion.

*******

-Ahhh enfin vous répondez, fit la Reine lorsque Wogmann alluma le système de communication.
-Surprise ! Répondit le lieutenant en se mettant en face de la Reine.
-Des humains ? Où sont les Wraiths ?
-Morts. Tous morts sans exception. Nous avons pris le contrôle de la Ruche
-Vous êtes donc plus coriaces qu’on le pensait. Comment sont-ils morts ?
-Dans d’atroces souffrances. Les voir souffrir était jouissif, je dois l’avouer. Mais rassurez vous, ce n’est pas le sort qui vous attend. Enfin, si vous coopérez.
-Coopérer avec vous ? Jamais de la vie. Puis la Reine se retourna vers ses subalternes. Qu’on détruise ce vaisseau.
-Je ne ferais pas ça si j’étais vous, répondit Wogmann, un peu angoissé. Si vous nous attaquez, nous répliquerons. Le résultat sera probablement que nos deux vaisseaux seront détruits. C’est un mauvais calcul de votre part.
Après plusieurs secondes de silence, la Reine reprit enfin la parole.
-Que voulez vous de nous ?
-Nous laisser partir en paix. Chacun de nous sera plus heureux sans s’occuper de l’autre.

*******

Bob et John était bien arrivé sur le second vaisseau. L’occultation du Dart avait fonctionné, et ils n’eurent aucun problème à le piloter. Ils avaient posé le chasseur dans un endroit déserté par les Wraiths. Le plus dur commençait maintenant : trouver une console afin d’intégrer le virus dans la Ruche sans se faire remarquer. Miirna avait indiqué aux deux hommes où des consoles seraient installées. Au bout de plusieurs minutes de recherche, ils trouvaient enfin. John s’avança sur la console.
-Je vais mettre le virus. Fais-moi signe si tu vois des mouvements.
-Je ne te laisserais pas toucher à ça, c’est moi qui vais le faire. Répondit Bob en s’approchant de John.
-Notre contentieux n’est pas fini ? Il a pourtant commencé depuis bien longtemps.
-Et il est loin d’être fini. Surtout avec cette nouvelle situation. Tu n’aurais pas du choisir cette voix, ni même te porter volontaire pour venir sur ce vaisseau.
-Et toi alors, à vouloir me suivre, tu as signé ta perte. Je ne te laisserais pas retourner sur le vaisseau. Tu es bien trop dangereux pour nous, répliqua John avant d’engager le combat.
Que voulait dire John avec cette phrase ? Seuls ces deux personnes savaient exactement de quoi il s’agissait. Ils avaient leur arme, pris sur les Wraiths intoxiqués, sur eux, mais ils préféraient faire une combat à mains nues, un combat à la loyale, un duel. John déclencha une droite, qui arriva dans la mâchoire de Bob, mais ceci ne le déstabilisa pas, bien au contraire. Il fit une attaque à son tour, un coup de poing dans le ventre de son adversaire. Le combat était rude, et selon Bob, il dura trop de temps. Il prit son arme et tira sur John. L’effet paralysant se mit en marche et John tomba lourdement au sol.
La voie était désormais libre pour Bob. Il s’avança vers la console et installa le virus afin que le vaisseau Wraith s’immobilise.

*******

La Reine avait coupé la communication. Elle devait consulter ses conseillers avant de reprendre la discussion avec la Lieutenant Wogmann. De son côté, le militaire souffla lorsque la communication s’arrêta. Il n’avait pas l’habitude de parler avec des ennemis. Ce n’était pas son rôle dans l’armée et il se sentait mal à l’aise. Michael vit la détresse du militaire. Il s’approcha de lui et lui dit.
-Si vous voulez, je peux prendre la relève lorsque la Reine nous recontactera.
-C’est mon devoir de militaire le plus gradé de faire cela.
-Je ne suis pas sur. Vous n’êtes pas à l’aise dans cet exercice. Laissez moi faire, je suis avocat, je suis habitué à des discours comme cela. Même si là c’est différent puisque c’est la première fois que je vois des aliens. Et vous aussi il me semble. Seul le Dr Miirna les connait bien, et elle est en train de réparer l’hyper propulsion. Je suis mieux placé que vous pour ça.
-D’accord, répondit Wogmann en soufflant après quelques secondes de réflexion.
Le militaire se recula vers le fond de la salle de contrôle, il s’adossa contre le mur. Il était un peu perdu, il n’a pas été préparé à ça. De son côté, Michael se mit en face du système de communication. Il remit sa cravate en place. Ce matin là, lors de la sélection, il prenait la direction de son cabinet. Alors forcement, il était habillé en costard cravate. Après quelques minutes durant lesquelles l’avocat respira profondément, la Reine ralluma la communication. Elle était un peu surprise de ne pas voir Wogmann.
-Où est l’autre humain ? Demanda sèchement la Reine.
-Il ne se sentait pas bien et j’ai pris la relève. Moi c’est Michael, et vous ?
-Aucune importance.
-Très bien. Avez-vous réfléchi à notre proposition ?
-Oui. Il est hors de question que des humains prennent le contrôle d’un de nos vaisseaux. Vous n’avez plus d’hyper propulsion. Rendez vous et nous ne vous laisserons en vie.
-Il n’y a pas d’autres alternatives ?
Michael cherchait du regard le Lieutenant Wogmann. Celui-ci fit signe que non.
-Nous ne sortirons jamais du vaisseau.
-Dans ce cas, vous avez signé votre perte.

*******

Bob était concentré. Puis un sourire vient se dessiner sur son visage. Il avait terminé. Le virus était installé. Il restait à Bob à regagner le vaisseau. Il fixa du regard une dernière fois John. Celui-ci était toujours allongé sur le sol, inconscient. Bob détourna le regard vers la porte de la salle, puis s’y dirigea. C’était clair dans sa tête, John sera abandonné sur le second vaisseau. Alors qu’il franchissait la porte et mis ses pieds dans le couloir, il sentit un poids se jeter sur ses épaules et dos. Quelqu’un venait de lui sauter dessus.
A l’aide d’un déhanchement, il le mit au sol et découvrit de qui il s’agissait. John. Il avait pu se relever après le tir qu’il avait reçu et se battre à nouveau et laver l’affront. Cette fois, aucun cadeau ne serait fait, des deux côtés. Mais John n’était pas totalement remis de sa première défaite, et encore une fois, Bob le mit au sol assez facilement. Le combat au corps à corps était réellement son point fort. John était allongé sur le dos, très diminué. Bob vient se mettre sur lui, lui sourit, puis avec ses deux mains, écrasa sa gorge. Il l’étranglait.
Il n’allait pas tenir beaucoup plus longtemps comme ça. Le manque d’air commençait à se faire sentir. John voyait le visage de Bob, un visage impassible. On ne pouvait deviner ce qu’il se passait dans sa tête. Il n’y en avait plus pour très longtemps, encore quelques petites secondes… Secondes qui ne viendraient jamais. Bob entendit quelques bruits de pas. Il releva la tête. Il vit alors deux Wraiths. Il se releva et s’échappa en direction du Dart en évitant les tirs ennemis. Cette fois ci, on pouvait lire de la déception dans ses yeux. Déception de ne pas avoir fini sa tâche.

*******

En salle de commande, Michael était toujours en train de parler à la Reine quand Miirna fit son apparition dans la pièce. Elle avait fini les réparations de l’hyper navigation et elle espérait que cela marcherait. Le Lieutenant voulait lui répondre mais il fut interrompu.
-Qu’est ce qu’il se passe ? Demanda Michael après avoir constaté que la communication avec la Reine avait été coupée.
Miirna alla voir le problème. Mais il n’y en avait pas. C’était la Reine qui avait coupé elle-même la communication. Sur les consoles, elle vit également quelque chose d’intéressant.
-Lieutenant, j’ai une bonne nouvelle. Le Dart est de retour. Il sera bientôt dans la soute de notre vaisseau.
-Bonne nouvelle effectivement. Qu’on se prépare à…
Il fut une nouvelle fois interrompu. La Reine venait les contacter. Elle était furieuse.
-Trahison. On a retrouvé deux de vos hommes dans nos couloirs. Vous avez trafiqué nos armes. Vous êtes des adversaires redoutables.
Le lieutenant ne répondit pas. Miirna venait de le prévenir que le Dart était de retour. Il ordonna de quitter immédiatement l’endroit et de partir en hyperespace.
Quelques minutes plus tard, Bob fit son apparition en salle de commandement. Wogmann lui demanda alors ce qui s’est passé sur la seconde Ruche et où était John.
-Malheureusement, juste après avoir installé le virus, on a été découvert. Quatre Wraiths nous ont encerclés et on s’est battu. C’est pour ça que j’ai plein de sang sur moi. J’ai réussi à m’enfuir mais John n’a pas eu cette chance. Je n’ai pas pu le sauver. Je suis désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ma Fanfiction   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma Fanfiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Universe :: Hors RPG :: Galeries & Créations-